Herne au Köpi

Hommage à Herne du Köpi

Un ami et activiste du punk anarchiste nous a quittéEs…

Mardi 8 juin 2021 ont eu lieu les obsèques de Herne, avant tout un ami, mais aussi une figure de la scène punk berlinoise et du Köpi en particulier. Mais avec tous les groupes qu’il a invité à jouer au squat, sa gentillesse et son engagement était connus un peu partout sur la planète !

Depuis 1991, que des membres de Cartouche le connaissaient, alors qu’ils jouaient dans Kochise ou La Fraction, il avait toujours été là pour nous accueillir et veiller sur nous.

Quand on arrivait au Köpi, il y avait toujours notre rituel de la première bière prise ensemble. Je ne sais plus si ils nous avaient raconté cette anecdote à ce moment là, mais lors de notre première rencontre, celle-ci nous avaient frappé. Cela ne faisait que 2 ans que le mur venait de tomber et Herne, originaire de l’ex Allemagne de l’Est, nous avait alors dit comment il avait fuit cette partie de l’Allemagne, alors qu’il était dans le collimateur de la Stasi, en tant que militant actif de la scène punk :  réseau, fanzines, trafic de K7, orga de festival, etc. Son voyage alors n’avait pas été facile et peu de temps après son arrivée, le mur symbole du régime politique d’Allemagne de l’Est, qui le menaçait et enfermait en prison ou à l’asile les acteurs et actrices de l’underground, s’écroulait…

Pour nous cette petite histoire symbolise bien qui était Herne : un activiste convaincu par ses idées, la générosité dans le cœur, la bière à la main et le sourire aux lèvres.