La Pêche Montreuil 2017 - Photos: Patrick Cockpit

A propos

Tranches de vie, chansons de résistance portées par un chant féminin majoritairement en français, le groupe multirégional Cartouche propage depuis 2004 sa rage positive en France, Allemagne, Pologne, Autriche, Serbie, Hongrie, Belgique, dans des clubs, squats, jugendzentrums, etc, partageant avec le public l’émotion et la furie que procure le Chant des partisans du ghetto de Vilnius (en yiddish), les vers emplis de désespoir et de combativité de Marianne Cohn et tous les autres mots et accords perdus du groupe.

Après un premier opus, enregistré à Londres, aux intonations punk eighties (Blondie, Clash, etc), pour le deuxième album « A corps perdu », Lucas Chauvières du studio Soyouz (Paris) a donné au groupe plus de puissance de son aux 11 titres de l’album. En juin 2014, le groupe a sorti son 3ème album, « Bread & Roses », enregistré au Studioscope à Angers par Cali. Les 10 jours passés avec lui et son travail ont encore fait évoluer le son, donnant des mélodies parfois plus mélancoliques mais d’autres fois bien plus rageuses.

Le meurtre des animaux, l’exil, le temps qui s’enfuit, les amitiés qui dureront toujours, les violences faites aux femmes, l’exploitation de leur corps et de leur travail; 13 ans ont passé et le groupe Cartouche est toujours habité par l’envie de partager sa musique et ses convictions avec les « éternels insoumis à notre humanité, pauvres amoureux de vivre à en crever ».

La dernière production du groupe en LP et CD, « A venir… », enregistré au studio de l’Usine de l’île d’amour à Angers par Stéphane Lefèvre avec en production artistique Gilles Théolier, est sorti à l’été 2017.